Notre univers

DES LAMPES
COMME
DES SCULPTURES

Nous avons trois lieux, trois cœurs, trois sources et lieux de vie où s’est construit notre imaginaire et où nous puisons notre inspiration.
Le premier cœur, c’est Paris avec sa splendeur inouïe, son classicisme flamboyant, son élégance, ses codes.
Le deuxième, c’est la Pologne, bucolique et pleine de charme, pays de l’enfance de Dorota Dabrowska.
Le troisième, c’est la Provence, minérale et bleu azur, violente et poétique, pays de l’enfance de Gaëtan Malphettes.

Cosmopolite
Le style de Villa Alys, c’est de ne pas être enfermé dans un style, mais de tous les embrasser.
De ne pas appartenir à une mode, à une époque. Ne pas être figé dans une genre décoratif.
La personnalité hybride des créations de Villa Alys, permet de se fondre dans des décors aussi variés que ceux d’une villa, d’un chalet, d’un mas ou d’un loft au design résolument contemporain.

Entre L’art et la décoration
Villa Alys s’inspire, pour les réinterpréter, des motifs baroques, classique et naturaliste en en gardant à travers l’histoire des Arts décoratifs et les classiques de la décoration, les principes, les lois fondamentales.Les influences vont de la période étrusque, aux différentes époques de l’art et des styles décoratifs, puis le design, le graphisme, la photographie, et la botanique.Le fait d’avoir une lecture transversale des styles, de garder l’essence des styles, sans en adopter aucun, permet aux créations de Villa Alys de prendre possession d’un intérieur sans le dénaturer.

Des objets caméléons
Entités poreuses, rendues vivantes par l’alchimie de leurs matières nobles, les luminaires et le mobilier de Villa Alys sont une épure, une fusion des styles bohème, chic, branché, traditionnel, rustique, industriel. Nourrie par les classiques de la décoration, la production de la maison Villa Alys s’inspire, pour les réinterpréter, des motifs baroques, naturels ou organiques qui peuplent l’histoire des Arts décoratifs. Joueuses, ses créations défient les styles, sans en adopter aucun, pour prendre possession d’un intérieur sans le dénaturer.

Olivier, Madame, Rose Saint Valentin, Pommier, Sweet Girafon…
Nos lampes sont parisiennes, mais d’humeur bucolique et vagabonde,
inspirées par les végétaux, les animaux, les pays lointains.
Elles s’acclimatent aussi bien à l’atmosphère d’un loft, d’un palace ou d’une cabane de pêcheur…
Pour créer nos objets, nous avons utilisé une technique de sculpture ancestrale, dite à la cire perdue.
Des empreintes ont été réalisées par des fondeurs d’art, à partir de sculptures originales faites en cire,
préservant le caractère artisanal de chaque pièce.